Articles récents

Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Savon, crème, gel ou mousse à raser, comment choisir ?
Savon, crème, gel ou mousse à raser, comment choisir ?
Marie-Elise L.
May 07, 2019

Pour vous raser, vous êtes plutôt : savon à barbe, crème à raser, gel de rasage ou encore mousse à raser?
Saviez-vous que vous, les hommes, passiez en moyenne 6 mois de votre vie à vous raser. Dingue, non ! Donc autant prendre un peu de temps pour trouver la bonne méthode.
Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Le tout c’est de tester et de trouver la méthode qui vous convient le mieux, sachant que l’on peut aussi varier les méthodes entre semaine et week-end ou lorsque l’on part en voyage. Votre choix doit se faire en fonction de votre type de peaux (peau sèche, peau sensible, peau grasse…), votre type de barbe (poils durs, poils souples) et également du temps que vous avez à y consacrer.

Alors, vous allez me dire oui mais vous êtes un femme alors qu’est ce que vous savez du rasage. Et dans un sens, c’est vrai. Je ne me suis jamais le visage et heureusement ! Mais j’ai beaucoup lu sur le sujet. J’ai interrogé un tas d’hommes pour en savoir plus sur leurs habitudes et leurs préférences et voici un petit condensé de mes recherches. J’espère que cela pourra vous être utile et vous nous ferez part aussi de votre expérience.

Bon à savoir :

Lorsque votre rasoir accroche, c’est qu’il est temps de changer la lame. Si votre barbe est drue, il faudra changer votre lame tous les 3 à 4 rasages. En cas de barbe souple, on compte 8 à 10 rasages avant de changer sa lame.

Petit rappel : les étapes pour un bon rasage

1 - On hydrate ses poils avant et pendant le rasage. Idéalement on se rase plutôt le matin (car les poils seraient plus durs le soir). On peut se raser sous la douche ou juste après la douche car l’humidité et la chaleur produite par la douche assouplissent les poils ou vous pouvez aussi humidifier vos poils à l’eau tiède dans le quart d’heure avant de vous raser ou encore placez sur votre barbe une serviette éponge humidifiée à l’eau chaude comme chez le barbier. Le fait d’humidifier vos poils va vraiment vous aider lors du rasage en réduisant la force nécessaire pour couper vos poils. Vous ressentirez un plus grand confort au moment du rasage. En effet, au contact de l’eau, la kératine contenu dans le poil devient plus molle et donc le poil aussi et du coup plus facile à couper. CQFD !

2 - C’est le moment de raser : à vous de choisir entre savon, gel, mousse ou encore crème de rasage. Ci-dessous, vous trouverez une petite présentation de chaque méthode et de ses avantages et inconvénients. En cas de peaux sensibles, pensez à l’huile avant rasage. Sa texture fluide et nourrissante assouplit la peau, redresse les poils et permet de bien préparer la peau avant d'utiliser votre savon à barbe, votre gel de rasage ou encore votre crème de rasage préférés.
Étalez sur votre la zone à raser préalablement mouillée votre produit de rasage préféré (mousse, crème, savon…). Massez pour bien enrober le poil et l’assouplir. Puis rasez en appliquant une pression légère du rasoir et en faisant des mouvements lents et précis. Rasez dans le sens majoritaire de la pousse des poils (du haut vers le bas). Cela vous permettra d’éviter au maximum les irritations cutanées et les poils incarnés. Si vous êtes un adepte d’un résultat impeccable, vous pourrez faire un dernier passage en rebrousse poils. Rincez ensuite à l’eau froide pour resserrer les pores et tonifier la peau et séchez.

3 - Une fois le rasage fini, n’oubliez pas d’appliquer un baume après-rasage qui hydrate et d’apaise votre peau après le rasage. Le baume après-rasage calme les irritations liées au rasage. Certains baumes après-rasage ont aussi la particularité de limiter la repousse des poils.
Nous proposons également une lotion après-rasage bio (le côté After shave à l’ancienne) pour son côté rafraîchissant. La lotion assainit et tonifie la peau après le rasage tout en calmant les irritations. Mais je vous conseille d’appliquer tout de même un baume après-rasage après la lotion.

En cas de petites coupures, ayez une pierre d’alun naturelle sous la main pour ces propriétés : hémostatique, antiseptique, antibactérienne et astringente (resserre les pores).

Bien choisir sa méthode de rasage : avantages et inconvénients de chaque méthode

Les produits de rasage sont conçus pour améliorer le confort et la protection de la peau lors du rasage. Ils facilitent la glisse du rasoir sur votre peau pour limiter les irritations et les rougeurs. Il existe de nombreux produits de rasage : les savons à barbe à appliquer au blaireau, les crèmes de rasage, les gels de rasage, les mousses à raser et également les pains de rasage. Vous avez l’embarras du choix.

Savons à barbe bio et naturels

Les savons à barbe ou savon de rasage ou encore savon à raser offrent une mousse épaisse et lisse et donc une couche de protection épaisse entre le rasoir et la peau. L’utilisation du blaireau est un vrai plus. Au delà du côté rituel et ancestral, il masse les poils donc il les assouplit et les redresse pour faciliter le rasage. Le blaireau vous sert aussi à faire monter la mousse, un peu comme les blancs en neige. Pour cela, il vous faut un récipient comme un bol à barbe. C’est vous qui allez gérer la qualité et la densité de votre mousse mais cela nécessite un peu de pratique pour arriver au résultat souhaité. Le savon à barbe est aussi plus économique car il dure plus longtemps qu’une mousse ou une crème. En cas de barbe fine, ajoutez un peu d’eau au moment de monter la mousse pour obtenir une mousse plus légère. Pour une barbe de 3 jours, à contrario, mettez un peu moins d’eau pour avoir une mousse plus onctueuse.
AVANTAGES :
- totale maîtrise de la qualité de la mousse
- plus économique
- moins de déchet
INCONVÉNIENTS :
- nécessite un peu d’entrainement
- parfois peu recommandé en cas de peaux très sèches ou sensibles (vérifier la composition ou les recommandations de chaque produit)

Crèmes à raser bio et naturelle

Les crèmes à raser s’appliquent directement sur la zone à raser sans avoir besoin d’un blaireau.
AVANTAGES :
- pratique, en particulier pour les débutants
- bonne protection
- pas besoin de blaireau et de bol
- facile d’utilisation
- convient aux barbes drues
INCONVÉNIENTS : 
- le coût
- parfois déconseillée aux peaux grasses (vérifier la composition ou les recommandations de chaque produit)

Gels de rasage bio

Les gels de rasage bio sont particulièrement recommandés en cas de peaux sensibles ou sèches. Souvent transparents, on voit ce que l’on fait. Ils conviennent parfaitement pour les boucs ou les barbes taillées. Ils s’appliquent directement sur la zone à raser sans blaireau, à la main.
AVANTAGES :
- parfaits pour les peaux sensibles ou sèches
- précision du rasage, parfaits pour les boucs ou les barbes taillées
- ne déshydrate pas la peau
- bonne glisse
- pas besoin de blaireau et de bol
INCONVÉNIENTS :
- le coût
- risque de coupures plus fréquent

Mousses à raser bio

Les mousses à raser bio font généralement une mousse beaucoup moins dense que les mousses à raser conventionnelle en bombe aérosol. Agitez bien le flacon de mousse à raser avant usage. Vous pouvez répartir la mousse sur le visage à la main ou au blaireau. L’action du blaireau est toujours bénéfique comme on l’a vu plus haut.
AVANTAGES :
- pratique, aucune préparation
- convient à tous les types de peaux
- pas besoin de bol
INCONVÉNIENTS :
- mousse moins dense que le savon

Connaissez-vous le pain de rasage Lamazuna : un savon qui s’utilise sans blaireau ?

Ce pain de rasage solide est très pratique et très économique car il s'utilise sans blaireau donc il est parfait quand on voyage car pas besoin de s’inquiéter de sa contenance vu qu’il est solide et aussi aucun risque de vous retrouver avec de la crème à raser partout sur vos vêtements. Il s’utilise de la façon suivante : mouillez-le à l'eau du robinet puis passez-le sur la peau, il va y déposer une couche de mousse légère sur laquelle le rasoir va glisser tout en douceur. Enrichi au beurre de karité bio, il hydrate et protège la peau pendant le rasage. Rasez puis rincez. Très facile à utiliser, vous ne pourrez plus vous en passer.

Petits bonus

Si vous avez la peau très sensible, préférez le gel de rasage ou le pain de rasage enrichi en beurre de karité et pensez à l’huile avant rasage sous le gel pour rendre le rasage encore plus confortable.

Si votre peau est sujette aux boutons de rasage, pensez au rasage électrique, qui offre un résultat un peu moins net mais est beaucoup moins irritant pour la peau.

Pensez à faire de temps en temps un gommage avant de vous raser. Vos poils seront moins froissés et souples et la lame accrochera moins.

Laissez un commentaire

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.