Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Après-rasage : pourquoi il est important de bien le choisir
Après-rasage : pourquoi il est important de bien le choisir
Maela Floch
Jul 19, 2020

Si l’on voulait qualifier le statut de l’après-rasage dans la salle de bain (et le cœur) des hommes, on pourrait dire… ambivalent. Car s’il s’agit d’un des produits les plus utilisés, il n’en reste pas moins souvent négligé, voire mal-aimé.
Est-ce dû à un mauvais souvenir de l’eau de Cologne de Papi Maurice ? A un traumatisme d’enfance après avoir trop regardé « Maman j’ai raté l’avion » ? (qui n’a pas essayé l’après-rasage de son père après avoir vu le film, juste pour voir ?).
Dans tous les cas, il était grand temps de se pencher sur ce fameux after-shave, et de vous expliquer que derrière ce petit geste anodin se cache en fait une foule de bienfaits qui méritent que l’on s’y intéresse !

A quoi sert l’après-rasage ?

Avant d’entrer dans le vif, voire le tranchant, du sujet, repartons donc de la base.
L’après-rasage, comme son nom l’indique si bien, intervient après l’étape du rasage. C’est-à-dire, soyons honnêtes, après un moment qui peut être assez agressif pour la peau. Quelque soit le matériel et la technique utilisés, le passage répété des lames a tendance à la sensibiliser. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, si votre peau est très sensible, il vous est déconseillé de vous raser quotidiennement.
De plus, le rasage peut occasionner des micro-coupures, risques de potentielles infections.

L’après-rasage a donc en premier lieu une fonction antiseptique, afin justement d’éviter ces risques d’infections. C’est pour cela que traditionnellement on pouvait utiliser des lotions avec de l’alcool, de l’eau de Cologne…
Breaking news : on ne vous le conseille pas ! Ces produits sont généralement bien trop agressifs, et il en existe des bien plus doux et plus cools, on vous les présente plus loin.

L’après-rasage va également aider votre peau à bien cicatriser en cas de coupures, notamment grâce à son pouvoir astringent qui va permettre un resserrement rapide des pores, évitant par la même occasion les éventuels petits boutons et autres poils incarnés.

Il va aussi vous offrir apaisement et hydratation, pour calmer ce fameux « feu du rasoir » dont on se passe bien.

Enfin, cerise sur le gâteau, il va apporter une petite note tonifiante et de fraîcheur pour bien vous lancer dans votre journée (ou votre soirée, si vous êtes plutôt du soir) !

Bien choisir son après-rasage

Maintenant que vous connaissez toutes les fonctions de l’après-rasage, vous avez certainement deviné qu’il est important de prendre le temps de bien le choisir pour qu’il vous apporte un maximum de bienfaits.

2 points principaux sont à prendre en compte : votre type de peau et les ingrédients présents.

Intéressons-nous dans un premier temps aux ingrédients.
On a déjà abordé la question de l’alcool… On vous le répète, ce n’est pas un ingrédient conseillé à forte dose. Même si effectivement il a de bonnes propriétés antiseptiques, une présence importante d’alcool aura tendance à ralentir la cicatrisation, et à assécher la peau. Si la votre est particulièrement sensible, fuyez !

De manière générale, bannissez également les parfums de synthèse, qui peuvent s’avérer irritants, voire allergisants.

A l’inverse, recherchez la présence d’eau florales apaisantes ou calmantes, d’huiles ou beurres végétaux qui vont nourrir et assouplir votre peau, d’Aloe vera qui favorisera la cicatrisation tout en hydratant la peau, de la menthe qui limitera les irritations tout en resserrant les pores…

Deuxième étape, le choix de votre après-rasage en fonction de votre type de peau.

Si vous avez la peau grasse, le rasage peut entraîner chez vous des rougeurs, boutons… A la repousse, les poils peuvent parfois se retourner.
On vous conseille d’utiliser un produit assez léger, qui va pénétrer facilement, comme par exemple le gel-soin après-rasage RENOVATOR de Kokwai.

En cas de peau sensible, il vous faudra choisir un produit particulièrement doux et apaisant. On a sélectionné plusieurs produits pour vous :

- le soin hydratant triple action de Coslys Homme apaisera vraiment le feu du rasoir tout en vous apportant une bonne hydratation.

- le fluide nourrissant Barbes Douces Angevines est un concentré de bienfaits pour les peaux sensibles et qui s’irritent facilement, y compris les peaux matures.

Si votre peau est normale, réjouissez-vous ! Vous avez un large choix de produits, y compris ceux cités plus haut. Vous avez simplement besoin d’un produit légèrement apaisant et hydratant.

On vous suggère également les deux baumes suivants, qui conviennent vraiment à tous les types de peaux :

- Le baume après-rasage B07, qui offre une action anti-âge en bonus.


- Le baume apaisant après-rasage Allo Nature, formulé pour apaiser tout en ralentissant la repousse des poils.

Pour tous les types de peaux, en cas de petites coupures, pensez pierre d’Alun ! Elle aidera votre peau à soigner tout en favorisant le resserrement des pores par son action astringente. Une petite pierre à toujours avoir à portée de main !

Dernier petit conseil : les peaux de couleurs, notamment les peaux noires, peuvent parfois être plus facilement sujettes aux poils incarnés. N’hésitez pas à pratiquer de légers gommages doux régulièrement pour éviter ce désagrément, qui pourrait entraîner boutons et irritations.

Comment appliquer son après-rasage ?

Une fois que l’on a choisi son après-rasage, encore faut-il bien s’en servir ! Bon, techniquement, rien de bien sorcier, juste quelques bonnes habitudes à prendre.

La première bonne habitude vient en amont du rasage. Mouillez-vous bien le visage à l’eau tiède, ni trop chaude, ni trop froide. L’idéal restant de se raser en sortant de la douche, le poil sera alors bien assoupli.

Après le rasage, rincez-vous le visage à l’eau fraîche. Le but est à la fois de bien se débarrasser de tous les éventuels résidus de savon à raser, mais aussi de bénéficier d’un premier effet «tenseur » qui favorisera le resserrement des pores. Une étape importante pour éviter les petites infections.
Après ce rinçage minutieux, séchez-vous parfaitement le visage, sans trop frotter pour ne pas créer d’irritation.

Ça y est, vous pouvez appliquer votre après-rasage ! Une petite dose suffit. Réchauffez-là légèrement dans votre paume, puis appliquez sur votre visage, en massant très doucement jusqu’à pénétration. Selon les produits, vous pouvez l’appliquer sur tout votre visage (en évitant le contour des yeux), pour bénéficier de ses propriétés hydratantes.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour bien choisir votre après-rasage, et si vous révisiez vos connaissances sur le rasage ?

On vous propose deux articles de notre blog qui font le tour de la question :
- savez-vous vraiment vous raser ?
- savon, crème, gel, mousse à raser : comment choisir ?

Laissez un commentaire