Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Bio, Naturel, Vegan… Perdu dans les labels ? On vous explique l’essentiel !
Bio, Naturel, Vegan… Perdu dans les labels ? On vous explique l’essentiel !
Maela Floch
Apr 17, 2020

Mardi matin, 07h. Comme chaque jour, Ben se lève, prend son café en lisant les dernières actualités, et file dans la salle de bain. En attrapant son gel douche, il repense à sa discussion de la veille avec son ami Yann, qui lui expliquait que désormais pour ses produits d’hygiène, il ne prenait plus que du bio. Sur le moment, Ben a trouvé ça un peu extrême, mais sous la douche, en lisant la composition au dos du flacon - et en n’en comprenant pas un traitre mot…-, il se dit que ça mérite peut-être réflexion.

Plein d’enthousiasme, il file en boutique pour se refaire une salle de bain 100% bio. Mais là, surprise ! Les logos présents sur les emballages ne sont pas ceux qu’il connaît, et puis il y en a plein de différents mais qui se ressemblent, et puis il y a des mentions bio mais sans labels, et puis parfois c’est écrit « naturel », mais c’est quoi naturel, et puis et puis…. Panique à bord ! Ben a la tête qui tourne et quitte la boutique l’œil hagard, le front en sueur, la main qui tremble, le panier vide.

…Un air de déjà vu peut-être ? Allez, no stress, on se ressert un petit kawa et on fait ensemble le tour des principaux labels utilisés en France, pour que vous puissiez faire vos choix en privilégiant ce qui a de l’importance pour vous.

Un label, en cosmétique, qu’est ce que c’est ?

Si on repart de la base, sachez qu’il n’existe pas en cosmétique de cahier des charges officiel unique comme il peut y en avoir pour les produits alimentaires. Les labels sont gérés par des associations, ou des organismes certificateurs, qui rédigent eux-mêmes leurs cahiers des charges.Un label sur un produit, donc, vous garantit que la marque s’engage, pour ce produit, à respecter un cahier des charges, et que des personnes indépendantes de l’entreprise (organismes certificateurs) vont sur place pour le vérifier. Cela a également un coût pour l’entreprise, puisque toutes ces vérifications sont à sa charge.
Ces labels et cahiers des charges sont différents selon les pays, mais il existe aujourd’hui plusieurs cahiers des charges européens. Les choses bougent !

Alors ces labels, ils s’intéressent à quoi ? Et bien cela dépend de ce qu’ils cherchent à garantir. Cela peut être lié à la présence d’ingrédients d’origine naturelle ou non, d’ingrédients labellisés bio ou non, ou encore d’ingrédients d’origine animale.

Les labels « bio » et « naturel »

On vous présente ici les principaux labels en France qui vont vous garantir la naturalité ou la provenance biologique des matières premières utilisées.

Le label Cosmebio

Label Cosmebio

Cosmebio est une association, créée en 2002, à une époque où peu de choses existaient en France pour définir ce que devait être une cosmétique « bio » ou « naturelle ». Chaque marque pouvait alors y aller de ses arguments marketing, avec parfois derrière des compositions plus que douteuses. Le greenwashing, vous savez…

Le logo « Cosmétique Bio Charte Cosmebio », a été créé à cette époque. Les produits qui le portent répondent aux critères du premier cahier des charges Cosmebio, c’est à dire en substance :
- 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle sur le total des produits (l’eau et les minéraux rentrent dans cette catégorie d’ingrédients d’origine naturelle),
- 95% minimum d’ingrédients bio dans le total des ingrédients végétaux,
- 10% minimum d’ingrédients bio sur le total des produits (par contre, l’eau et les minéraux ne sont pas comptabilisés en tant qu’ingrédients bio)

Depuis 2017, les nouveaux produits ne sont plus évalués selon ce référentiel, mais selon le cahier des charges COSMOS, élaboré à l’échelle de plusieurs pays européens.

Plus d’infos sur COSMEBIO

Le label COSMOS ORGANIC

Labels Cosmos Organic - Organismes certificateurs

COSMOS est une association qui a pour objectif d’harmoniser les labels bios cosmétiques au niveau international. Ce référentiel est utilisé en France, en Italie, en Allemagne, en Angleterre.

Le cahier des charges COSMOS organique est aujourd’hui largement utilisé en France par les entreprises du secteur de la cosmétique bio.

Les trois logos ci-dessus sont ceux que vous pourrez identifier sur des produits français. Il en existe d’autres versions, selon le pays où est fabriqué le produit.
Chacun de ces logos comporte donc 2 informations :
- en bas, le nom du label. Vous savez donc que le produit répond aux exigences du cahier des charges COSMOS ORGANIC.
- Au dessus, le visuel lié à l’organisme certificateur (ou celui de Cosmebio si l’entreprise est adhérente), c'est-à-dire l’organisme indépendant qui vérifie concrètement les engagements de l’entreprise. Comme pour le label Cosmebio, 3 organismes certificateurs interviennent en France : Ecocert®, Bureau Veritas (Qualité France) et Cosmecert®.

Quelles sont les principales exigences de ce label ?
- Environ 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle sur le total des produits (limitation de l’utilisation de produits d’origine pétrochimique à une liste d’ingrédients autorisés précise avec dosage maximal)
- 95% minimum d’ingrédients bio dans le total des ingrédients pouvant être bio,
- 20% minimum d’ingrédients bio sur le total du produit (10% dans les produits qui se rincent)

La principale différence par rapport au cahier des charges COSMEBIO réside donc dans l’exigence plus importante au niveau de la teneur en ingrédients bio.

Le label COSMOS NATURAL

Label Cosmos Natural

C’est bon, vous êtes toujours là ? On continue…

Label suivant, changement subtil. On est toujours sur un référentiel COSMOS, mais on ne parle plus de « organic » mais de « natural ».

Ce label signifie notamment que l’utilisation de produits d’origine pétrochimique est limitée à une liste de substances autorisées, avec un dosage maximal.
Au final, les produits portant ce label contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle. Cette fois-ci, pas de contrainte sur une teneur minimale en ingrédients bio.

Par contre, comme pour COSMOS ORGANIC, il existe un certain nombre d’exigences tout au long de processus de fabrication du produit, au-delà de sa composition (origine et transformation des matières premières, fabrication, emballage, management environnemental…). Les produits OGM ou issus d’OGM sont interdits.

Plus d’infos sur le référentiel COSMOS

Le label Nature et Progrès

Label Nature & Progrès

Ce label propose un référentiel pour les cosmétiques depuis la fin des années 90, ce qui en fait l’un des pionniers en France.

Sans avoir de minimum exigé de produits bio dans la composition finale, il est cependant demandé que tous les ingrédients végétaux soient certifiés (Nature et Progrès, Agriculture Biologique ou Demeter).
Hormis 3 conservateurs tolérés, tous les ingrédients de synthèse sont interdits, tout comme les produits issus de l’huile de palme et les OGM.
Le référentiel interdit également un certain nombre de procédés de fabrication.

Plus d’infos sur Nature et Progrès

Le référentiel NATRUE

Label Natrue

Depuis 2008, Natrue propose également un référentiel pour les entreprises du monde des cosmétiques. Il s’agit d’une association internationale basée à Bruxelles. Ce label est donc utilisé dans plusieurs pays européens mais aussi ailleurs dans le monde.

Il existe 3 niveaux d’exigences :
- Les cosmétiques naturels. C’est le niveau « de base », dont les exigences, en termes de teneur de produits naturels et transformés, doivent être également respectées pour les 2 niveaux supérieurs.
- Les cosmétiques naturels en partie bio (au moins 70% des ingrédients naturels d’origine biologique).
- Les biocosmétiques (au moins 95% des ingrédients naturels d’origine biologique).

Pour obtenir le label Natrue, il est nécessaire qu’au moins 75% de la gamme totale de la marque soit produite selon les critères Natrue, ou éventuellement d’autres labels bio.

Plus d’infos sur Natrue

La mention Slow Cosmétique

Label Slow Cosmétique

Vous avez peut-être déjà aperçu cette mention sur des produits de votre salle de bain, ou sur les produits présents dans notre boutique en ligne.
Attention, il ne s’agit pas d’un label, mais plutôt d’une « récompense » attribuée par un jury à des produits ou marques qu’il juge particulièrement sain et responsable.

Cette mention s’appuie sur 4 piliers :
- Ecologique (produits naturels, peu transformés, circuits courts…)
- Saine (respect du vivant…)
- Intelligente (consommer moins mais mieux…)
- Responsable (pas de greenwashing, éthique et prix juste…)

Après évaluation par un jury autour d’une liste définie de critères, les marques se voient attribuer un nombre d’étoiles :
- 3 étoiles : la marque répond à plus de 90% des critères Slow Cosmétique,
- 2 étoiles : la marque répond à plus de 75% des critères Slow Cosmétique,
- 1 étoile : la marque répond à plus de 60% des critères Slow Cosmétique.

Les labels vegans ou liés à la cause animale (cruelty free)

Avant toute chose, un petit rappel est nécessaire : les tests cosmétiques sur les animaux sont interdits en Europe depuis 2013.
Cependant, il existe des pays où ces tests sont toujours autorisés, et donc des produits ou ingrédients qui peuvent en dépendre.

Les labels cruelty free

Labels cruelty free

Ils sont nombreux !

Ces labels vous garantissent des produits et ingrédients non testés sur les animaux, y compris sur les marchés étrangers et dans les pays où ces tests sont encore autorisés.

Le premier de la liste, « cruelty free » avec le lapin rose, qui est probablement le plus connu, est amené à disparaître progressivement pour être remplacé par son voisin.

Ces labels ne vous garantissent pas cependant l’absence de produits d’origine animale (miel, lait…) dans la composition ou l’emballage du produit.
Selon le label, il existe ou non une exigence sur le fait que toute la marque soit certifiée ou non (le label One Voice notamment peut s’obtenir produit par produit).

Les labels vegans

Labels Vegan

Ces labels vous garantissent l’absence totale d’ingrédients d’origine animale dans la composition des produits, en plus de l’absence de tests sur animaux.
Le label PETA (cruelty free and vegan) impose le respect des règles sur l’ensemble des produits de la marque, ce qui n’est pas le cas des autres labels.

Selon le pays d’origine des produits, de nombreux autres logos « Vegan » existent, nous vous proposons ici les principaux pour les produits français.

Si vous voulez creuser la question des cosmétiques vegan, (re)plongez-vous dans la lecture de cet article complet que nous vous avons proposé l’an dernier !

On espère que la lecture de cet article vous permet d’y voir plus clair et de repérer les logos qui sont à vos yeux les plus importants ou qui vous apportent les meilleures garanties.
Vous vous posez peut-être la question de la sélection des produits de la boutique Silex ; cet article vous explique en détail quelle est notre démarche.

Et si Ben, Yann ou vous avez le moindre doute, ne stressez pas tout seul, posez-nous vos questions, ça nous fera plaisir de vous aider !

Leave your comment

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.