Commentaires récents

  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
  • j'utilise l'huile muscles et articulations kokwaï depuis cet hiver pour chauffer mes articulations avant de courir (surtout sur ma cheville sur laquelle je viens de guérir d'une entorse). Un petit...
    richard
    Feb 17, 2019
  • Personnellement je fais la pâte traditionnelle (à la bretonne) et je m'amuse avec les accompagnements... Les meilleures crêpes que j'ai mangées, c'était bien-sûr... en Bretagne! Par contre,...
    Sophie
    Feb 17, 2019
Les 4 saisons de la peau
Les 4 saisons de la peau
Rachel M.
Nov 30, 2018

Nous, on le sait bien, à chaque saison, la peau a des besoins différents. Mais vous, le savez-vous ?
Ensoleillement, hygrométrie, froid et tutti quanti… la mettent à rude épreuve. C’est décidé, aujourd’hui, on vous dit tout sur les besoins de la peau en fonction de la saison, et pourquoi c’est bon pour vous de varier un peu les soins et les gestes !
S’il fallait vous convaincre, sachez que c’est la science qui le dit !

Des chercheurs de l’université de Copenhague, au Danemark, ont mené une étude pour analyser les éventuels changement cellulaires de la peau pour expliquer certains problèmes cutanés, et améliorer notre façon d’en prendre soin.
Publiés dans la revue médicale British Journal of Dermatology, leurs résultats montrent que l’examen cellulaire de la peau de 80 volontaires adultes pendant les mois d’hiver et d’été a permis de remarquer une dégradation de la protéine qui aide à maintenir la fonction "barrière" de la peau sur les joues et les mains des participants". Cette étude montre clairement que la barrière cutanée est affectée par les changements climatiques et saisonniers", déclare le docteur Jacob Thyssen, auteur principal de l'étude.

D’abord, ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a deux grandes saisons, l’hiver et l’été, qui sont âpres pour la peau et deux “entre-deux”, le printemps et l’automne, où elle mue et se prépare à affronter la suite. L’autre truc à savoir, c’est le rôle du sébum : c’est fondamental ! C’est lui qui fabrique le film lipidique (gras), qui avec de l’eau, forme la première protection de la peau. Les besoins en eau et en gras de la peau ne sont pas les mêmes selon la saison et sont imposés par l’environnement.

L’hiver

L’hiver, les glandes sébacées fonctionnent au ralenti, et la peau sécrète beaucoup moins de sébum (qui “fige” dès 8°C). Le sébum, en plus d’assurer un rôle de protection de la peau vis à vis des agressions extérieures, a un second rôle primordial : il empêche l’eau contenue dans la peau de s’échapper. Conclusion, l’hiver, la peau est naturellement moins bien protégée.
Du coup, renforcez sa protection avec des crèmes épaisses qui contiennent du gras : du beurre de karité, des huiles végétales douces et émollientes qui chouchoutent votre peau asséchée par le froid. Certaines formulations s’adressent particulièrement à tous ceux d’entre vous qui travaillent en extérieur et subissent de vraies agressions climatiques : crème au cold creamsoin sos apaisant seront vos gardes rapprochés !
Vous ne travaillez pas dehors ? Votre peau subit malgré cela des chocs “chaud-froid” répétés qui peuvent provoquer échauffement et rougeurs, renforcés par des différences d’hygrométrie très importantes, notamment des intérieurs souvent trop secs.
Si vous pouvez, adoptez pendant l’hiver une crème de nuit, c’est vraiment LA bonne idée et soignez vos lèvres qui gercent et se fendillent avec un baume adapté.

ZOOM sur les mains : pourquoi en prendre particulièrement soin l’hiver ?

La peau des mains est constamment agressée par nos activités et rarement protégée physiquement. Le froid et les variations climatiques accentuent ces agressions, on l’a vu.
Plusieurs choses à savoir :
- l’épiderme du dessus des mains est aussi fin que celui des paupières (alors que celui de la paume est très dense).
- La peau des mains est pauvre en glandes sébacées, celles qui produisent le sébum, nourrissant et protecteur. Elles sont donc naturellement plus fragilisées par les agressions.
- Et LA statistique à la One again : messieurs, les mains sont la deuxième chose que regardent les femmes chez un homme, juste après les yeux mais avant le sourire. Ne les négligez pas, elles en disent long sur vous !

Vous partez aux sports d’hiver ? Protégez votre visage avec une crème solaire haute protection, même en cas de faible ensoleillement. En altitude, les UV sont moins filtrés, la réverbération est accrue par l’altitude et le froid vous empêche de ressentir l’échauffement de la peau. On vous recommande le stick solaire SPF50 qui se glisse dans toutes les poches de combinaison !

Le printemps

La peau évacue les toxines accumulées pendant l’hiver sous l’épiderme et se prépare à la saison suivante. L’idée, c’est d’aider le corps en douceur à les évacuer. Du coup, au printemps, détoxifiez la peau avec des masques et des gommages adaptés et allégez la texture de votre crème de jour, mais pas trop !
Le printemps, c’est aussi la saison numéro 1 pour les coups de soleil. On a envie, on se dénude, on se fait une ou deux terrasses ensoleillées le midi, on fait les premiers barbecues et vlan, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le coup de soleil est là. Un seul mot d’ordre : méfiance ! Pour pouvoir vous exposer, vous et votre peau blanche et laiteuse, vous devez d’abord la préparer. Alors, allez-y mollo et n’hésitez pas à mettre une protection solaire dès le mois d’avril si le soleil est clément. Contrairement aux idées reçues, il vaut mieux commencer par mettre un indice de protection élevé, 50, le temps que la peau se fasse doucement aux nouvelles conditions d’ensoleillement et d’exposition. Visage et épaules ;)

L’été

On respire et on transpire ! Les températures élevées accroissent la perte en eau de notre épiderme. Dans l’équilibre gras-eau de la peau, il s’agit maintenant d’apporter de l’eau. Alors, un seul mot d’ordre : on hydrate la peau et on s’hydrate de l’intérieur en buvant beaucoup (d’eau).
Mais l'été est aussi la période où la peau sécrète le plus de sébum, cette matière grasse qui assure une protection contre les intempéries de l'extérieur. Le hic, c’est que trop de sébum (naturel ou apporté par une crème trop grasse), emprisonne les toxines et autres poussières sous l’épiderme.
L’épaississement de la peau l’été est un phénomène naturel lié à l’irradiation par les UVB qui met en place des mécanismes de défense.
Il est crucial de bien nettoyer la peau, au niveau du visage et du corps et de l’exfolier en douceur, une à deux fois par semaine de façon à libérer les toxines et atténuer l’effet d’épaississement. Pour finir, l’été, surtout en cas d’exposition au soleil volontaire ou non, pensez à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de la peau. Comment faire ? Adoptez des soins anti-oxydants !

L’automne

Pendant des mois, votre peau s'est adaptée et a tout mis en oeuvre pour respirer et profiter de l'énergie et des vitamines du soleil. Tranquillement le froid et le manque de soleil s'installent. La transition est rude. Hydrater reste la clé : le corps, les mains, le visage. La peau se libère aussi peu à peu du bronzage qui vous a donné bonne mine et sous le bronzage… se cachent les toxines ! Une petite séquence détox vous fera le plus grand bien ! Le but, refaire le plein en eau et en vitamines.
C’est aussi le bon moment pour vous faire quelques soins visage spécifiques comme des gommages, des masques à l’argile jaune, connue pour son pouvoir détoxifiant, ou encore adopter une lotion astringente qui va tonifier et resserrer les pores de la peau.

La peau a d’extraordinaires capacités de régénération et de protection. C’est notre enveloppe, notre couverture. Elle nous contient et nous protège. Prendre soin de votre peau, en cohérence avec ses besoins et la saison, c’est une façon simple de la remercier de si bien vous protéger !

Laissez un commentaire

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.