Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Réduire le plastique dans la salle de bain : plus de simplicité, toujours autant de plaisir !
Réduire le plastique dans la salle de bain : plus de simplicité, toujours autant de plaisir !
Maela Floch
Jan 05, 2021

Lorsqu’on se lance dans une démarche de réduction de nos déchets, on ne sait pas toujours très bien par où commencer. Réduire ses déchets en cuisine, notamment par l’achat en vrac, le compostage…, vient souvent naturellement en premier. Qu’en est-il de la salle de bain ? Au premier abord, on pourrait craindre que limiter les emballages soit synonyme de produits un peu tristes ou monotones, mais il n’en est rien ! Et en plus, les produits sont souvent mixtes et adaptés à toute la famille, une bonne nouvelle pour le porte-monnaie. Suivez le guide !

Réduire les emballages plastiques, une nécessité

Selon les données publiées par l’association Zéro Waste France, en Europe chaque année 25,8 millions de tonnes de déchets plastique sont générés, dont 60 % sont des emballages. Trop souvent, ces emballages ne sont en effet pas triés, et terminent leur vie en décharge ou incinérés, mais un nombre non négligeable peut aussi se retrouver rejeté dans la nature. On estime ainsi à 100 000 le nombre d’animaux marins tués chaque année en raison de la pollution par les plastiques (source Zéro Waste France). De plus, la production et l’incinération du plastique sont responsables selon une estimation de la Commission Européenne de l’émission de 400 millions de tonnes de CO2 dans le monde chaque année.

On pourrait continuer longtemps à détailler les données officielles, mais ces quelques chiffres suffisent à se rendre compte de l’urgence à prendre les choses en main à nos niveaux individuels. Et là, on ne va pas refaire le débat pour savoir si les petits gestes comptent ou ne sont finalement qu’une minuscule goutte d’eau. Pour nous, chaque changement minime participe d’un mouvement global, et ça n’est jamais vain !

Alors, qu’est-ce que cela peut donner dans la salle de bain ?

Eh bien, on peut distinguer différents niveaux.

Pourquoi ne pas commencer par repérer les accessoires à usage unique ou limité dans le temps et à les remplacer par des accessoires plus durables ?

Accessoires : remplacer progressivement par du durable

Si l’on y regarde de plus près, notre salle d’eau peut être envahie de produits à usage unique ou d’accessoires en plastique à la durée de vie très courte : rasoirs jetables, cotons-tiges, brosses à dent en plastique jetables, lingettes nettoyantes ou disques en coton jetable... Commencer par progressivement remplacer ces produits par des solutions durables est un très bon moyen de démarrer !

Alors attention, on insiste bien sur le « progressivement ». En effet, un travers, quand on veut réduire le plastique dans la maison, peut être de vouloir tout de suite se débarrasser de ce que l’on a pour le remplacer par une version durable. Un réflexe… pas très durable ! On utilise d’abord ce que l’on a, et on anticipe leur remplacement au fur et à mesure.

Et tant qu’à remplacer, autant combiner l’utile et l’agréable ! Car il faut bien le dire, ce qui est chouette dans ce processus, c’est aussi de voir petit à petit sa maison se remplir de jolis accessoires et produits, dans de beaux matériaux naturels, et pourquoi pas fabriqués en France.

Si on prend l’exemple du rasage, il faut avouer qu’un rasoir de sûreté avec manche en bois ou inox, ou encore une véritable shavette, ça a de l’allure ! Rangés sur un beau présentoir, avec un blaireau et un bol de rasage, c’est bien plus durable et autrement plus esthétique qu’un rasoir en plastique et une bombe de mousse à raser, non ?

De la même façon, on remplace les cotons-tiges jetables par un oriculi, et les cotons à usage unique par de doux carrés lavables. Et pour aller plus loin dans le nettoyage et soin du visage et du corps, l’éponge de konjac et le loofah sont deux solutions 100 % végétales pour vous rendre la peau douce, en remplacement de gommages en tube. Quand elles arrivent en fin de vie, il suffit de les composter !

Autre indispensable de la salle de bain, la brosse à dent. Il est recommandé de la changer tous les 3 mois. Autant dire qu’au bout de quelques années, et éventuellement à plusieurs dans le foyer, cela commence à faire pas mal de plastique jeté… Or, finalement, ce qu’il est important de changer, c’est juste la tête, le manche lui, peut durer encore et encore ! Dès lors, pourquoi ne pas opter pour une brosse à dents à tête interchangeable ? En bioplastique ou en bois, c’est vous qui décidez !

Les produits solides, la petite révolution de la salle de bain

Vous n’êtes probablement pas passés à côté, s’il y a bien une catégorie de produits qui se développent en ce moment, ce sont les produits solides. Certains n’ont d’ailleurs rien de révolutionnaire ! Le retour en grâce du bon vieux savon, qui s’était fait voler la vedette par le gel douche, fait plaisir à voir. Il faut dire que les savons d’aujourd’hui ont tout pour plaire, si l’on veille à bien les choisir : une saponification à froid, des huiles exclusivement végétales, pas de parfum de synthèse... (dans cet article précédent du blog, on vous explique tout sur la fabrication des savons) Odeurs, couleurs, textures, on en trouve pour tous les goûts et tous les usages : surgras pour une peau sèche, légèrement exfoliant pour un gommage en douceur, sans parfums ni huiles essentielles parfaits pour toute la famille…

Autre produit qui connaît un succès certain, le shampoing solide. Là aussi, vous pouvez le choisir au plus près de vos besoins : cheveux secs, normaux ou gras... Il existe aussi des shampoings solides spécialement formulés pour les cheveux et la barbe, un must pour gagner du temps sans rien sacrifier au soin ! (si vous ne vous shampouinez pas encore la barbe, on vous explique ici pourquoi ça vaut le coup) Il en va de même pour le rasage, avec un nombre croissant de pains de rasage performants et agréables à utiliser.

Et pour se laver les dents avec sa nouvelle brosse à tête interchangeable, il ne reste qu’à tenter le dentifrice solide. Après un petit temps d’adaptation parfois nécessaire, car ils sont souvent moins moussants, on a vite fait de ne plus pouvoir s’en passer ! (Retrouvez ici notre article pour vous aider à bien choisir votre dentifrice solide).

Opter pour des emballages sans plastiques

Si les produits solides ne nous conviennent pas, ou s’ils n’existent tout simplement pas pour certaines catégories de produits, on peut choisir d’opter pour des emballages qui nous permettent de limiter le plastique. Et vous avez de la chance, les fournisseurs Silex sont nombreux à s’être engagés sur ce chemin ! Vous trouverez dans de magnifiques contenants en verre des huiles à barbes, nettoyants visages, déodorants… Lorsque l’on termine le produit, on pense à recycler le contenant, ou encore mieux à lui trouver un nouvel usage dans la maison. Si vous le faites, envoyez-nous des petites photos on est toujours preneuses de vos astuces !

Enfin, un dernier point qui nous semble important : on choisit les produits qui nous apportent du plaisir et de l’efficacité ! Qu’est-ce que l’on entend par là ? Eh bien, peut-être que dans vos essais pour réduire les emballages dans votre salle d’eau, vous allez sans problème adopter certains produits solides par exemple, mais pas d’autres. Pas besoin de s’en vouloir. Décider de n’avoir plus que des produits que l’on apprécie et que l’on utilise vraiment, pour leur efficacité, leur composition, leur utilisation, c’est déjà un pas énorme !

Laissez un commentaire