Articles récents

Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Faire du sport en hiver
Faire du sport en hiver
Rachel M.
Jan 23, 2019

Continuer à faire du sport en hiver, à l’extérieur, c’est plutôt une bonne idée car vous n’êtes pas un ours qui a besoin d’hiberner. Non, continuer à se dépenser, entretenir son corps et ses muscles, aérer son esprit, c’est bon toute l’année. Petit plus, la pratique du sport en extérieur l’hiver booste les défenses immunitaires.
Prenez quelques précautions pour bien adapter votre pratique à la saison et foncez !
Au fait, on parle de quel sport là ? De sport en extérieur ! Vous êtes nombreux à préférer la salle, la piscine et le home-training pendant l’hiver et on ne vous en veut pas, c’est bien compréhensible. Pour les plus motivés d’entre vous, qui kiffent les belles journées froides d’hiver, c’est par là que ça se passe !

L’équipement

Outre le froid, l’hiver, il y a aussi le vent, la pluie, voire la neige… mais là, on consacrera plus tard un autre article spécifiquement aux sports d’hiver à proprement parler : ski, snowboard et autre randonnée en raquettes.
Trèves de bavardage, l’équipement est important et va jouer énormément sur votre confort et même votre sécurité. Sophie, triathlète à Berk sur mer, vous recommande de bien vous couvrir : “au moins deux couches de vêtements, si possible dans des matières respirantes.” Sébastien Mérel, qui pratique trail et vélo à St Malo et qui est l’auteur du blog Le sportif malouin insiste “Ne pas hésiter à mettre une couche thermique en haut et en bas. Oubliez les vêtements larges qui laissent passer le froid au profit de vêtements plutôt fit.”. Ils portent tous les deux une attention très particulière à leurs extrémités respectives.
Sébastien : “Oreilles, cou, mains : protégez un max.” et Sophie : “gants, bonnets et tour de cou, n’oubliez rien”.
L’hiver, le sol glisse davantage à cause de la pluie et du gel, je ne vous apprends rien. Du coup, passez sur des chaussures avec des petits crampons qui vous permettront de mieux accrocher, même si vous pratiquez sur route et bitume.

La préparation

Faites particulièrement attention aux muscles ! En effet, le froid augmente le risque de blessures musculaires car sous l’effet du froid, le diamètre des vaisseaux sanguins diminue, ce qui entraîne une moins bonne irrigation des muscles et des organes. Résultat : le risque de blessures est plus important l’hiver. On ne saurait que trop vous conseiller, pour améliorer votre confort et votre bien être, de vous masser avant de partir avec un produit qui provoque une sensation de chaleur. Il existe de nombreuses huiles ou des baumes qui jouent ce rôle tonifiant. Notre sélection bio c’est l’huile de massage chauffante de EQ-love et le gel tonifiant, toujours chez EQ-love qui associe du camphre, stimulant et chauffant à de l’extrait de piment de Cayenne qui complète le rôle du camphre.
A garder en tête : des conditions météorologiques trop douteuses doivent vous dissuader de faire du sport par temps froid : neige, verglas… riment souvent avec mauvaises chutes.
Vous avez envie d’y aller, vous êtes bien habillé et vous vous êtes fait un auto-massage d’échauffement ? La recommandation de nos sportifs par tous temps est unanime : allongez la période d’échauffement. Sébastien vous recommande minimum 30 à 35 minutes avant toute séance de vitesse. Sophie, quant à elle, vous conseille de ne pas partir sur des efforts en trop haute intensité. En effet, la lutte contre le froid mobilise déjà beaucoup d’énergie pour votre corps. Petite astuce de Sophie : “Étirez-vous après quelques minutes. Des étirements doux mais prolongés où vous restez minimum 30 secondes par position.”

La sortie en elle-même

Il y a les solitaires motivés : ceux-là feront leur sortie en solo, heureux de choisir l’heure et le jour qui leur conviennent. Et puis il y a ceux qui parfois se découragent devant la météo. Ceux-là seront stimulés par une sortie en groupe. Il n’y a pas à dire : courir en groupe, c’est top pour faire du sport sans s’en rendre (presque !) compte. “On évite de penser au froid. En groupe, on se parle, on se motive.” si c’est Sébastien qui le dit !
Quoi qu’il en soit, pensez à adapter votre parcours selon les vents, à vous abriter au maximum car il renforce indéniablement la sensation de froid.

La récupération

La séance est finie ? Même si elle a été plus courte que d’habitude en raison de la météo et du froid, ne négligez pas les étirements et les assouplissements, comme d’habitude.
Vous rêvez d’une douche bien chaude ? Comme je vous comprends. Attention néanmoins : l’eau très chaude sur des articulations ou muscles soumis à de basses températures provoque à coup sûr une sensation désagréable à douloureuse. Doucement sur la manette d’eau chaude ;)
Maintenant, c’est le temps du soin et de la “récompense” de votre corps, cet outil fidèle qui vous suit dans vos délires de “je vais courir, il fait nuit et -2°C”. Bref, après l’effort, le réconfort ! Une bonne hydratation : foncez sur les tisanes, oui, ce n’est pas que pour les grands-mères ! Et foncez sur des soins tout doux qui vont, au choix (liste non exhaustive et soins cumulables) :
- hydrater la peau de votre visage qui a bien morflé dans le froid, est toute rouge et réclame visiblement une crème adaptée,
- réparer vos jambes : vous avez glissé en vélo et éraflé vos cuisses : essayez les cataplasmes ! Au miel ou à l’argile, comme vous voulez.
- Troquer les roues carbone contre les vieilles roues alu c’est bien pour ne pas glisser l’hiver mais vous vous êtes fait mal aux mains en trafiquant sur votre vélo. Réparez-les
- à force de courir dehors par ce froid, vos lèvres sont gercées et craquent. ça fait mal mais il y a le baume à lèvres bio et régénérant pour remédier à ça.
- nourrir et hydrater le corps en mode massage : c’est bon pour vos muscles, votre moral et votre peau. Huile bio pour les articulations ou pour les muscles pour joindre l’agréable à l’utile ou beurre de cacao solide en mode 0 déchet et qui sent excessivement bon. Vous avez le choix.

Heureusement que pour cet article de fond, nous avons eu les généreuses contributions de Sophie Nothum du Berck Opale Sud Triathlon, de Sébastien Mérel, rédacteur du blog Le sportif malouin ainsi que l’aide amusée de Bertrand Carmes, triathlète qui s’entraîne à Rodez.

Tags:

Commentaires

Réponse / Et pour les mains

Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au plus "léger" de la catégorie.

SILEX
Feb 17, 2019
huile muscles et articulations

j'utilise l'huile muscles et articulations kokwaï depuis cet hiver pour chauffer mes articulations avant de courir (surtout sur ma cheville sur laquelle je viens de guérir d'une entorse). Un petit 5 min avant de courir et pas de raideurs articulaires. Je l'ai déjà utilisée aussi pour un mal de dos pour chauffer et me détendre. 39€ j'ai hésité un peu mais en fait il en faut très peu pour que ça chauffe.

richard
Feb 17, 2019
Et pour les mains?

Pour les mains qui sèchent (voire qui crevassent), vous me conseillez quoi?

Delphine
Feb 16, 2019

Laissez un commentaire

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.