Commentaires récents

  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
  • j'utilise l'huile muscles et articulations kokwaï depuis cet hiver pour chauffer mes articulations avant de courir (surtout sur ma cheville sur laquelle je viens de guérir d'une entorse). Un petit...
    richard
    Feb 17, 2019
  • Personnellement je fais la pâte traditionnelle (à la bretonne) et je m'amuse avec les accompagnements... Les meilleures crêpes que j'ai mangées, c'était bien-sûr... en Bretagne! Par contre,...
    Sophie
    Feb 17, 2019
5 points pour tout savoir sur la barbe
5 points pour tout savoir sur la barbe
Rachel M.
Aug 22, 2018

Parce qu'il n'y a pas de question bête mais qu'on se sent parfois bête en les posant, dédramatisons ! Abordons la barbe de façon décomplexée en 5 points.

Oui, on sait, vous êtes plutôt du genre perspicace. Si si.

Du coup, vous l’avez bien remarqué : il y a des barbus partout ! Comment ça ?? Vous-même vous êtes un barbu ? Incroyable !

Pour commencer ce petit article, on va se faire ensemble la liste des très bonnes raisons de porter la barbe :
- La flemme : OUI.
Un certain nombre d’entre vous en ont eu assez un jour de prendre leur rasoir et vlan, vous vous êtes retrouvés avec une barbe naissante à l’occasion des vacances ou de la grippe. Résultat, on vous a fait des compliments, on vous a trouvé beau et vous avez gagné du temps le matin. Bref, vous l’avez gardée.
- Le style : OUI.
Qu’elle soit taillée avec soin, hyper fournie, en broussaille ou clairsemée, votre barbe, c’est vous. Elle donne une autre dimension à votre visage et participe à affirmer votre style. Hipster (le mot est lâché !), baroudeur, moustachu stylé ou encore poivre et sel, faites-vous une barbe qui vous ressemble.
- Pour votre peau : OUI.
Parce que vous avez la peau sensible et que le rasoir, au quotidien ou une fois par semaine, ça vous fait mal à la peau, ça vous brûle, ça vous coupe et ça vous donne des boutons.
- Pour votre partenaire : OUI.
Parce que la barbe, selon sa longueur et sa texture, c’est une sensation supplémentaire, et que cela entre dans votre grand panel de possibilités à deux.
- Pour la créativité et la modularité : OUI.
Jour 1 : vous avez la barbe la plus fournie du monde. Jour 2 : vous la disciplinez et la taillez. Jour 3 : moustache stylée ou belles bacchantes ?? Bref, vous êtes le maître du jeu.
- et tant d’autres bonnes raisons que nous nous ferons un plaisir de découvrir dans vos commentaires ci-dessous :)
On enchaîne sur le top des questions sur la barbe !

1/ La barbe, est-ce un budget supplémentaire à prévoir ?

Un petit peu oui, parce que pour avoir une belle barbe, douce et saine (et la peau qui est en-dessous aussi, hein, on ne l’oublie pas celle-là), et bien, il faudrait à minima un shampoing et une huile ou un baume. Comptez, à titre indicatif et grosso-modo environ 30€ par mois (chaque contenant dure environ 2 mois). Si vous pouvez, en bonus, utilisez un exfoliant pour ôter les cellules mortes qui vont se cacher à la base des poils et limiter les poils incarnés et les petits boutons.
Ce budget est à moduler en fonction de vos exigences et peut bien sûr être bien plus élevé. Quelques exemples pour faire grimper le budget :
- vous aimez jongler entre les senteurs : il vous faut plusieurs huiles à barbe !
- vous investissez dans une tondeuse car vous aimez l’avoir courte et régulière.
- elle est très dense et longue : il vous faut un super sèche-cheveux pour la sécher.
- shampoing, sérum, baume, huile, savon, vous aimez la dorloter… on a tout ce qu’il vous faut bien sûr !
- ça vous dirait bien d’avoir des petits accessoires bien à vous : peigne, ciseaux, traceur de contour…
- et le barbier bien sûr !!! Expérience sensorielle très agréable à réaliser chez un vrai professionnel ;) bien sûr !

2/ Quelle forme de barbe me va ?

Il faut bien l’admettre, toutes les barbes ne conviennent pas à toutes les formes de visage. Vu qu’on a une influence sur la forme de la barbe, on va jouer là-dessus pour mettre en valeur certains atouts ou gommer certains petits défauts.

Il faut d’abord déterminer la forme de votre visage puis voir ce qui va le mieux coller :
- visage allongé : n’en rajoutez pas avec une longue barbe étroite et lisse. Préférez une barbe courte, bien taillée ou alors la barbe de 3 jours, savamment négligée, mais qui demande de l’entretien aussi.
- visage carré : vous pouvez oser pas mal de chose à condition d’éviter d’avoir trop de volume au niveau de la mâchoire et des joues car cela renforcerait votre côté carré. A vous de tester : grosses pattes, rouflaquettes, bouc, barbe courte et carrée ou barbe longue et étroite, mouche, vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez aussi faire des duos très réussis moustache + mouche ou moustache + rouflaquettes, etc.
- visage ovale : vous pouvez tout vous permettre sauf la barbe allongée et étroite. Le collier ? Oui, vous pouvez.
- visage rond : le poil va vous servir à limiter le côté “poupon” lié à la forme ronde. Pour ce faire, éviter une barbe dense et fournie et préférez la porter courte et bien taillée. Vous pouvez aussi la sculpter pour dénuder les joues. Mettez l’accent sur le bas du visage pour l’allonger visuellement grâce à la barbe ou ou bouc. Vous aimez la moustache ? OK, mais pas trop fournie, sinon, on rajoute trop de volume.
- visage allongé : on n’en rajoute pas dans la longueur ! On veut du court au niveau du menton, voire du très court alors que vous laisserez plus de volume sur les maxillaires. La bonne idée, c’est d’adopter des favoris dans le prolongement de vos pattes et de laisser le menton nu.
Au fait, n’oubliez pas d’équilibrer tout cela en prenant compte vos cheveux, leur volume ou leur absence.

3/ J’ai vraiment envie d’en avoir une grosse… Je fais comment ?

Sachez tout d’abord que vous n’êtes pas tous égaux face à la pilosité… Alors que certains sont véritablement dotés de remarquables organes, d’autres auront un mal de chien à avoir un petit bouc assorti à une moustache digne de ce nom.
Pour ces derniers, sachez qu’il existe malgré tout quelques trucs qui permettent d’améliorer un peu la situation !
- la base : se laver le visage ! Et bien oui, cela peut paraître idiot tellement c’est simple mais nettoyer son visage et donc le débarrasser des petites crasses et cellules mortes aide le poil à pointer le bout de son nez. Le nettoyage au quotidien du visage est à faire avec une eau toniqueou un nettoyant doux. Une à deux fois par semaine, utilisez un exfoliant pour le visage pour limiter les poils incarnés.
- l’ingrédient magique : l’huile de ricin !! C’est LE truc qui stimule les poils. C’est naturel et c’est pour ça qu’on en retrouve quasiment dans tous les produits Bio ou naturels pour la barbe : huile, baume, sérum et même gel nettoyant ou pâte coiffante. L’huile de ricin peut aussi s’acheter brute et s’appliquer en masque (à rincer). Préférez toujours une formulation bio, c’est meilleur pour la planète et un peu pour vous aussi.
- Il existe des compléments alimentaires pour stimuler la croissance des poils, attention, de tous les poils hein, pas que ceux de la barbe. Bon, nous on est pas en faveur de ça mais libre à vous.
Sachez aussi qu’il est préférable d’être reposé et détendu pour se laisser pousser la barbe. Il semblerait réellement que les périodes de stress ne soient propices à rien…
Et pour continuer dans le style slow life et green mood : une bonne alimentation, une bonne qualité de sommeil, des massages, pas de tabac ni d’excès d’alcool… sont des éléments favorisants l’équilibre de la peau et donc la croissance du poil ! A bon entendeur ;)

4/ Et si elle est blanche ?

Eh bien si c’est un problème pour vous, sachez qu’il existe des teintures pour la barbe. Nous n’en avons pas encore trouvé de naturelles ou bio et c’est pour cette raison qu’il n’y en a pas sur le site, mais on cherche.

5/ Au-dessus et en-dessous de ma barbe : il se passe quoi ?

Très bonne question ! C’est la dernière mais elle est importante !
Nous disons NON à la barbe d’oeil ! Vous savez, ce sont ces poils souples, plus souples que ceux de la barbe, qui se baladent justement entre la barbe et les yeux… Sus à ces poils ! Attaquez-les à coup de pince à épiler, on ne doit plus les voir.
Si vos poils de barbe montent haut, vous pouvez raser et faire un contour net à l’aide d’un traceur. Nous vous conseillons l’emploi d’un gel de rasage transparent pour voir ce que vous faites avec précision.

Et pour le cou ?
Si votre barbe est très courte à courte , ce n’est pas nécessaire de travailler avec précision sa limite dans le cou. En revanche, si elle dépasse 3mm, il faut lui donner une limite et la limite, c’est juste au-dessus de la pomme d’Adam (1 à 2 doigts précisément).
Tracez une ligne imaginaire qui part de là et rejoint l’angle de vos maxillaires puis remonte vers le lobe de votre oreille.
Et les angles, comment faut-il les traiter ? Arrondis pour plus de douceur ou à angle droit pour plus de force… à vous de voir.

Laissez un commentaire

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.