Articles récents

Commentaires récents

  • Je m'y prends en avance pour une fois cette année. A la recherche de cadeaux utiles et responsables ça me donne de bonnes idées
    Vin mariage
    Feb 25, 2019
  • Couper un potimarron en deux et ôter les graines (à garder). Garnir d'un mélange de ce que vous avez dans le frigo (jambon, fromage, œuf, crème... selon vos habitudes alimentaires), assaisonner de...
    Sophie
    Feb 21, 2019
  • Une bonne protection, bien riche, rien de mieux. Soit le Baume Secours Mains de Ballot Flurin, soit le beurre de cacao solide Lamazuna ou encore le soin SOS apaisant EQ-love, du plus protecteur au...
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • Avec du beurre et du beurre ! Astuce : j'utilise du ghee à la place du beurre pour la cuisson. C'est du beurre clarifié, acheté en magasin bio. ça a le goût du beurre mais ça ne brûle pas ;)
    SILEX
    Feb 17, 2019
  • décidé à tester le dentifrice solide pour éviter que les tortues les confondent avec une sardine et meurent avec un goût de fluor. C'est déstabilisant au début car il n'y a pas de goût de fluor...
    richard
    Feb 17, 2019
Sourcils : mode d’emploi
Sourcils : mode d’emploi
Rachel M.
Jul 19, 2018

Vous taillez votre barbe, vous vous rasez, vous coupez vos cheveux. En somme, vous êtes déjà très au courant que la pilosité s’entretient et que ces attributs en disent beaucoup sur vous.

Et vos sourcils ? Vous êtes-vous déjà soucié de vos sourcils ?
Ils sont là, posés au-dessus de vos yeux. Ils attirent l’attention de vos interlocuteurs et structurent votre visage tout en participant à l’expressivité de votre regard. Ils sont donc hyper importants. Quelle que soit votre pilosité, vos sourcils méritent que vous en preniez soin.

Voici les quelques étapes simples et nécessaires pour structurer vos sourcils, sans en faire des tonnes et sans vous traumatiser.

De quoi avez-vous besoin ?

- une bonne pince à épiler,
- une petite brosse : brosse à barbe, peigne ou même une brosse à dents,
- des petits ciseaux, à barbe et moustache ou à ongles,
- en option : une bande de cire étroite prête à l’emploi spéciale visage,
- encore en option : un grand crayon ou une règle pour visualiser les limites.

Quel est le moment propice ?

C’est votre première fois ? Prévoyez un petit temps calme, où personne ne viendra vous déranger, d’une vingtaine de minutes maximum et fermez la porte. Après, pour simplement entretenir vos sourcils, ce sera l’affaire de 5 minutes.
Prenez une douche, car, de la même façon que la chaleur est facilitante pour le rasage, elle sera facilitante pour l’épilation. Peau assouplie et pores dilatés, ce sera plus facile d’ôter les indésirables. Vous serez un petit peu rouge juste après la séance donc ne prévoyez pas un RDV galant dans le quart d’heure qui suit.

Les étapes et les zones :

1/ Entre les sourcils.

Il nous semble de bon ton de rappeler que le monosourcil n’est pas tendance, ne l’a jamais été, ne le sera probablement jamais. Au-delà de la mode, le monosourcil ne fait tout simplement pas soigné. Voilà, c’est dit et ce n’est pas pour vous contrarier, bien au contraire.
Par conséquent, c’est par la zone située entre les sourcils qu’il faut commencer.
Muni de votre pince à épiler, vous partez du milieu et vous enlevez les poils de part et d’autre, de façon symétrique.
Pour être efficace et ne pas casser le poil, saisissez-le à la base et tirez dans le sens de pousse. Où s’arrêter ? Imaginez une ligne qui part de l’extérieur de vos narines et qui passe par l’intérieur de l’oeil. Là où cette ligne croise vos sourcils : c’est la limite à ne pas dépasser !
Si vous ne visualisez pas bien, placez un crayon ou une règle sur ces deux points et regardez où ils croisent vos sourcils.
Nota Bene : 1.5cm c’est la limite maximale d’écartement entre vos sourcils. Gardez cet écartement en tête et ne le dépassez pas.

Cette étape est très importante. Aussi, prenez le temps qu’il faut et appliquez-vous. Vous avez fini ? Regardez-vous, vous vous plaisez ?

2/ La zone sous les sourcils.

Là encore, prenez le temps.
Il s’agit d’enlever les poils qui sont disgracieux et qui se trouve entre le corps principal de vos sourcils et votre paupière. N’y allez pas trop fort. Commencez par ceux qui sont le plus éloignés de l’arc principal de vos sourcils et travaillez en symétrie, un sourcil puis l’autre.

3/ L’extérieur des sourcils.

Il se peut que vous ayez quelques poils qui débordent vers l’extérieur. Pour savoir s’il faut les enlever ou pas, il faut là-aussi imaginer une ligne. Celle-ci part de la commissure des lèvres, rencontre l’extérieur de l’oeil et se prolonge jusqu’à vos sourcils (comme précédemment, servez-vous du crayon ou d'une règle pour mieux visualiser cette ligne). Si vous avez des poils qui sont nettement à l’extérieur de ce trait, enlevez-les en commençant par les plus extérieurs. Travaillez doucement, toujours en symétrie.

4/ Au-dessus des sourcils.

Logiquement, on ne touche pas à cette zone. Dans le cas où vos sourcils partiraient spontanément à l’assaut de votre front avec la volonté affichée de rejoindre vos cheveux, alors il faut en enlever.
Travaillez une fois de plus en douceur, en symétrie, et en commençant par les plus éloignés de l’arc des sourcils.

Vos sourcils sont désormais cadrés et dessinés. Vous pouvez maintenant travailler leur masse. Là encore, allez-y doucement et petit à petit pour un résultat naturel.

5/ Brossez-les vers le haut.

Vous allez découvrir quelques poils plus longs que les autres, voire qui rebiquent systématiquement. C’est ceux-là qu’il faut éliminer. Prenez la pince et ôtez-les. S’ils sont trop nombreux ou que vous craignez de faire des trous en les enlevant, il suffit de les couper avec votre petit ciseau. Pas trop court non plus, ne vous faites pas une “brosse de sourcils” !
Brossez-les maintenant vers le bas et répétez la même opération que précédemment : enlevez ou coupez les plus longs ou ceux qui rebiquent.

6/ Vous avez terminé.

Il est temps d’apporter un peu de douceur et d’apaiser la zone en utilisant un baume neutre du type gel d’aloe vera ou crème au cold cream. Il existe également des gels post épilation qui apaisent et sont anti-repousse par la même occasion.

ça y est, vous l’avez fait !
Prenez un peu de recul et regardez-vous avec objectivité. Vous n’êtes pas transformé, votre regard est simplement mieux mis en valeur et vous avez l’air soigné mais sans que l’on sache d’où ça vient… La classe !

Les prochaines fois seront beaucoup plus faciles à faire car vous avez la méthode et vous avez fait le plus gros du boulot. Vous pourrez même utiliser de petites bandes de cires froides prêtes à l’emploi pour la zone inter-sourcils pour gagner du temps.

Laissez un commentaire

En cliquant sur le bouton Soumettre, vous consentez à nous fournir ces informations. Le nom indiqué apparaitra dans le commentaire. En revanche l'email ne sera pas visible, il n'est recueilli que pour nous permettre de vous contacter si nécessaire par rapport à votre commentaire. Consultez nos CGU pour en savoir plus.